De la difficulté d’être positif

 

On le sait tous, on nous le rabâche assez (et je ne suis pas la dernière) : il faut être positif !

Ma lecture du moment (Le Secret de Rhonda Byrne) me le rappelle à nouveau : on attire les choses en fonction de notre état d’esprit.

Pour moi, c’est une vérité : quand je suis positive, tout va merveilleusement bien, les bonnes nouvelles et opportunités s’enchaînent !

Mais malheureusement, ce n’est pas toujours facile d’être positif, d’avoir confiance, de ne pas douter, surtout quand on est quelqu’un de torturé et profondément angoissé comme moi.

07d44813c14c41f2937fdfe8942beb0b

Exemple typique : on m’annonce que j’aurais peut être la possibilité (j’insiste sur le caractère conditionnel) d’obtenir un emploi qui me plaît…évidemment, je suis très heureuse et reconnaissante, je suis sur un petit nuage, et cinq minutes plus tard…

ANGOISSE TOTALE. Et je me casse le moral toute seule : « oui mais c’est assez loin, tu va devoir dépenser pas mal d’argent en essence » ; « de toute façon c’est même pas sûr » ; « et si ça te plaît pas ? » ; « si ça se trouve tu vas finir comme plein de gens malheureux à galérer avec ton argent jusqu’à la fin de tes jours » ; « tu trouvera peut être jamais de travail qui te plaît »…

Tadaaaa ! Toi aussi, construis ton propre ascenseur émotionnel !

Suis-je la seule à fonctionner comme ça ? Que me conseilleriez-vous ?

 

Publicités